Le Cinquième jour existe en édition très limitée.

L’édition universitaire du Cinquième jour de Guillaume Du Bartas poète du 16ème siècle, est enfin disponible.

Un grand merci à Sophie Tessier, éditrice et créatrice des éditions Les Oeuvres Vives, qui m’a confiée l’illustration de ce texte autant exigeant que fantaisiste d’un célèbre poète du 16ème. Guillaume Du Bartas nous conte dans un pur style baroque la création du monde, et ici, en particulier, le cinquième jour soit le jour où les poissons peuplèrent les mers, et les oiseaux les airs.
Le livre est sorti en très petite édition : 36 exemplaires uniquement, dans le cadre d’un projet éditorial universitaire. Dans ce contexte le prix imprimé (12,50€) est purement un prix indicatif dans le cadre d’un projet d’école si le livre avait été imprimé à plus grande échelle. Comme ce n’est pas le cas, la rareté de l’édition, en fait un bel objet pour amateur. Le papier et la couverture sont de grande qualité. La préface de Bertrand Clavez, maître de conférence en histoire et théorie de l’art contemporain à l’université de Rennes 2 Haute Bretagne, rajoute encore à la valeur de l’ouvrage. Enfin, les reproductions en noir et blanc de mes illustrations servent le texte, je l’espère, de façon élégante et fantaisiste. (Se reporter à l’article précédent pour l’explication de mes choix illustratifs). Aussi, je propose à la vente cette très petite édition, au prix de 25€ le livre, dans la page boutique de ce site.
Page intérieure du griffon. « Le Cinquième Jour – Editions Les Oeuvres Vives »